Feelobject guide les malvoyants dans les bâtiments

Source : Usine nouvelle, journaliste : Marina Angel, édition du 12 mai 2018.

« Virtuoz est une réponse concrète aux entreprises et aux institutions qui souhaitent favoriser l’inclusion de déficients visuels », précise Sylvain Huin, le cofondateur et président de Feelobject (3 salariés, 30 000 euros de chiffre d’affaires en 2017). La start-up toulousaine, créée en 2015 et spécialisée en fabrication additive, a développé un plan tactile associé à des indications sonores pour permettre aux malvoyants et aux non-voyants de se repérer et de se déplacer en autonomie dans un bâtiment. Sur les plans en relief, des repères, matérialisés par des symboles, déclenchent au toucher des indications sonores. Trouver une salle de réunion, un bureau, les toilettes ou l’ascenseur devient un jeu d’enfant.

Créé en partenariat avec le laboratoire toulousain Cherchons pour voir (commun à l’Institut de recherche en informatique de Toulouse et à l’Institut des jeunes aveugles), Virtuoz est décliné en deux versions : l’une portable et mobile (de la taille d’une tablette), munie d’écouteurs, pour accompagner les personnes dans leurs déplacements, l’autre, fixe et en grand format, destinée à équiper des halls d’accueil.

L’innovation
Le design en impression 3D d’un plan souple en nylon chargé en fibres composites et doté d’une puce NFC qui permet une reconnaissance automatique par un boîtier électronique pour adapter les instructions sonores aux symboles figurant sur chaque plan.

Pour plus d’informations sur ce produit, visitez le site web de l’entreprise, au https://www.feelobject.fr/virtuoz

Feelobject guide les malvoyants dans les bâtiments